mercredi 22 février 2017

Lady Helen, tome 1 : le club des mauvais jours - Alison Goodman

Lady Helen, tome 1 : le club des mauvais jours - Alison Goodman

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s'apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espoir de faire un beau mariage. Mais d'étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d'étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d'insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

Note : 4 / 5


Avec cette couverture magnifique et une quatrième qui cite Jane Austen, je ne pouvais qu'être enthousiaste face à ce premier tome d'une série dont j'attends déjà le deuxième tome avec impatience. L'auteur a vraiment réussi à combiner des aspects très classiques qui font en effet penser à Jane Austen mais aussi au genre gothique très apprécié à l'époque, à des aspects plus actuels comme un triangle amoureux vraiment intéressant et une intrigue très dark fantasy.

Les premiers chapitres nous plongent vraiment dans un récit à la Jane Austen : Helen Wrexhall est une jeune femme de haut rang qui va enfin faire son entrée dans la société afin de trouver un mari. Ses seuls soucis sont de trouver les vêtements les plus appropriés pour le prochain dîner auquel elle va assister, et de se tenir convenablement. Cependant, ses préoccupations vont changer du tout au tout lorsqu'elle va découvrir qu'elle n'est pas comme les autres : elle est une vigilante. Elle est capable de voir et de combattre des créatures vivant parmi nous et qui se nourrissent de la force vitale des humains.

J'ai absolument adoré cet univers très sombre fait de pratiques occultes et d'alchimie. L'auteure se base en effet sur des croyances et des pratiques dont on connait plus ou moins les principes pour accrocher le lecteur et rendre son univers très réel. J'ai aussi beaucoup aimé le contraste entre cette société où les femmes sont très protégées par des convenances exagérées, et ce monde obscur fait de débauche et que personne ne soupçonne.





Notre héroïne est plongée malgré elle dans cette société de ténèbres et doit faire un choix. Le narrateur interne nous permet de vraiment bien nous plonger dans le contraste de ces deux sociétés, Helen se posant beaucoup de questions. Le récit est juste parfois un peu long à mesure qu'Helen ressasse ce qui s'est passé ou hésite. Et cette hésitation va prendre une autre tournure à mesure qu'elle apprend à connaître lord Carlston, un autre vigilant qui va lui faire découvrir ses dons et ce qu'elle doit combattre, et à mesure que lord Selburn, le séduisant duc, ami de son frère, s'intéresse à elle.

J'ai adoré ce triangle amoureux qui m'a passionné. J'ai retenu mon souffle lors des scènes qui rapprochaient Helen et lord Carlston, et lord Selburn m'a énormément touché. Les dons que possèdent Helen et Carlston vont les rapprocher, d'autant plus que le comte va toujours tenter de la protéger contre certains de leurs effets néfastes. Il va en souffrir, se détruire pour la protéger, et ces moments sont tellement intenses ! De l'autre côté lord Selburn symbolise un beau mariage et la tranquillité. La fin ne peut que vous briser le cœur car on s'attache aux deux prétendants.

L'auteure a vraiment réuni des thèmes et des sujets que j'adore. Très bien documenté, ce livre fantastique très sombre au temps de Jane Austen m'a passionné par ses personnages et leurs relations mais aussi par le destin hors du commun et empoisonné d'Helen. Espérons que notre héroïne a fait le bon choix !

Logo Livraddict

**********

SFFF et historique :
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire